Carte blanche est donnée ce mois-ci au peintre Jean Machwitz qui a résidé au bourg de Sainte-Brigitte les dix dernières années de sa vie (1996-2006).

Ce n’est pas un hasard si Jean est venu s’installer aux abords de la forêt de Quénécan. L’arbre, le bois, les souches ont été sa principale source d’inspiration. Encouragé par sa femme Geneviève Carion, artiste multiforme renommée, il a exprimé son talent sur de grandes toiles et dans des couleurs vives ou pâles dont il savait décliner les nuances.

Ce travail sur l'arbre est probablement à mettre en lien avec une recherche de ses propres racines que sa petite-fille Émeline nous expliquera. Jean avait, en effet, des origines cosmopolites et beaucoup voyagé depuis l'Argentine jusqu'en Afrique du Nord. Puis il s'était ancré à Sainte-Brigitte. 

C’est donc avec émotion que nous rendrons hommage à cet homme discret mais chaleureux, en recréant une ambiance où le végétal sera roi, une « forêt mythique » (intitulé de son exposition à l’abbaye de Bon-Repos durant l’été 2005). Musique de la nature et poésie seront aussi au rendez-vous puisque Soizig Germain (poète brigittoise et amie de Jean) commentera chacune des peintures par quelques lignes de sa composition.

Les tableaux exposés proviennent de collections privées. Que tous ceux qui acceptent de prêter des œuvres pour cette journée soient ici remerciés. Elles sont à déposer chez Anne Le Borgne-David ou, au plus tard, à la salle des fêtes, la veille, le 27 avril à 10 heures (avant l'accrochage). Contact : 02 97 27 63 32.

Gratuit et ouvert à tous. Boissons et gâteaux sont bienvenus comme à l’accoutumée.

Dimanche 28 avril – Salle des fêtes – de 10 h 00 à 18 h 00

Détails des prochaines sessions

Aucune prochaine date