Le paysage de la lecture publique en Morbihan va profondément évoluer dans les mois et les années qui viennent. Pendant les 2 dernières décennies, la moitié des communes  du département a massivement investi pour se doter de médiathèque très souvent spacieuse et bien agencée, mais dont on peut noter que bon nombre d’entre-elles ne bénéficient pas toujours de moyens de fonctionnement suffisants.

Dans ce contexte, la loi NotrE, qui vise à favoriser les regroupements et les fusions de communes,  peut être considérée comme un formidable accélérateur de la mise en réseau des bibliothèques à l’échelle d’un territoire.

Elle ouvre en effet des opportunités pour œuvrer à un rééquilibrage de l’offre de lecture publique et développer des actions innovantes s’adressant à tous les publics en positionnant les bibliothèques en tant qu’acteurs incontournables de la vie culturelle locale.

Pourquoi mettre en réseau ? quels sont les objectifs poursuivis ?

  • Créer une dynamique de territoire
  • Faciliter l’accès aux documents
  • Enrichir l’offre documentaire par un catalogue unique
  • Faciliter le travail des salariés et des bénévoles
  • Garder un service de proximité en permettant une circulation des documents
  • Favoriser la spécialisation de chaque bibliothèque
  • Faciliter la mise en place d’une programmation culturelle

Deux communautés de communes ont déjà franchi le pas ( CC du pays de Questembert et Redon communauté), d’autres sont en réflexion (CC Oust à Brocéliande et Ploërmel communauté ) et 2 autres (Vannes agglo et Auray-Quiberon ) sont en train de finaliser leur projet.

Il est à noter que la médiathèque départementale a été associée, à des degrés divers, à la construction et l’élaboration de tous les programmes de mise en réseau.

Exemple du projet d’AQTA (Auray- Communauté de communes Aur ay-Quiberon Terre Atlantique) :

Calendrier et phasage

  • Elaboration du Schéma Directeur de la politique Culturelle et Patrimoniale de la Communauté de Communes
  • Lancement de l’étude avec le cabinet Via Culture en octobre 2015
  • Délibération du Conseil Communautaire le 28 octobre 2016 approuvant le Schéma Directeur
  • Elaboration du projet de mise en réseau des bibliothèques-médiathèques du territoire
  • Janvier 2017 : lancement d’un diagnostic (accompagnement par la MDM)
  • Mars à juin 2017: rencontres thématiques avec les bibliothécaires et élus communaux, ateliers de travail, visites de médiathèques en réseau
  • Octobre 2017 : présentation des préconisations et d’un avant-projet auprès des Elus communautaires et communaux
  • Octobre-novembre 2017 : courrier d’intention d’intégrer le réseau signé par 23 Maires
  • Octobre 2017 –février 2018 : délibération des Conseils Municipaux de 23 Communes pour intégrer le réseau et participer à sa co-construction
  • 1er décembre 2017 : délibération du Conseil Communautaire approuvant le projet et le plan de financement prévisionnel
  • 6 avril 2018 : délibération du Conseil Communautaire approuvant le recrutement d’un coordinateur du réseau et le financement du poste par les Communes membres du réseau (base de calcul population DGF)

 

Les grands principes

 

  • La CC de communes assure la coordination et l’animation du réseau
  • La gestion des bibliothèques-médiathèques reste une compétence communale, pas de transfert à l’intercommunalité
  • La CC de communes prend à sa charge des investissements importants :
  • Achat d’un logiciel SIGB et d’un portail communs, financement de l’hébergement et de la maintenance
  • Aide à l’acquisition d’un équipement informatique de base (2 PC, 1 douchette, 1 imprimante et 2 tablettes)
  • Création d’une carte unique de prêt
  • Création d’une mallette numérique itinérante pour les animations culturelles
  • Abonnements à des ressources numériques en ligne
  • Prise en charge de la coordination du réseau
  • Animation du Comité de pilotage et des groupes de travail

 

Zoom sur le coordinateur du réseau
Recrutement de Christophe PORCHET : prise de fonction le 1er décembre 2018

  • Mise en oeuvre et coordination de l’informatisation du réseau
  • Administration, suivi informatique du SIGB du réseau et du portail commun
  • Mise en oeuvre d’orientations documentaires (ressources numériques) et de services aux médiathèques (Electre, mallette d’outils numériques…)
  • Animation et management du réseau
  • Gestion administrative (dossiers de subventions, rédaction CR et documents du réseau…) et budgétaire (acquisition, maintenance et hébergement du SIGB & Portail du réseau, communication du réseau, abonnements ressources numériques, Electre, animations du réseau…)
  • Communication (supports de communication, administration portail, communication sur les évènements organisés par le réseau…)
  • Evolution du réseau, conseils et accompagnement

 

Les étapes à venir


1) Choix du logiciel prévu en décembre 2018

  • Elaboration d’un calendrier prévisionnel de mise en oeuvre du logiciel et du portail avec le fournisseur
  • Migration vers le nouveau logiciel fin 2019 pour l’ensemble des bibliothèques (calendrier à définir avec le fournisseur en prenant en compte les contraintes des bibliothèques)
  • Mise en ligne du portail définitif avec les ressources numériques 1ertrimestre 2020

 

2) Signature d’une convention avec les communes

  • Créer un cadre juridique au réseau (indispensable pour les demandes de subventions auprès des services de l’Etat)
  • Préciser les conditions d’adhésion au réseau et expliciter les bases de son organisation et sa gouvernance
  • Préciser les bases du fonctionnement et des modalités de déploiement du SIGB, de son hébergement et de sa maintenance, de la formation  des agents et bénévoles, ainsi que les modalités de création et de mise à disposition du portail du réseau
  • Inscrire les modalités de participation au coût salarial du coordonnateur (basé sur la population DGF de chaque commune)
  • Inscrire les modalités d’acquisition et de propriété du matériel informatique et numérique

Détails des prochaines sessions

Du au