les etincelles couvUne histoire aux vertus addictives...

On suit le parcours de Phoenix qui se construit entre amour et détestation de son père disparu tragiquement dans un accident à l'autre bout du monde.
Son seul réconfort, sa grand-mère, pétillante et douce, elle lui permet de conserver un lien avec sa passion du piano qu'elle ne pratique plus depuis la mort de son père. Sandra lui explique que la colère et la haine la rongent, l'empêchent d'avancer, qu'elle doit trouver la force de pardonner.

En remontant une boîte de souvenir de la cave, Phoenix va être confrontée au doute et entraîner son jeune frère César dans une quête de la vérité qui leur fera vivre de multiples émotions et aventures.


Je ne veux pas divulgâcher donc je n'en dirai pas plus. Ce roman est difficile à catégoriser à la fois polar à suspense, roman feel good.

On y retrouve des thèmes récurrents dans les romans de Julien Sandrel : la famille, l'amour filial, la quête d'un monde meilleur. L’auteur a cette fois en plus voulu coller à un sujet devenu universel : l'écologie.

Ce livre nous parle des liens familiaux, de la quête de vérité mais aussi de quête existentielle. C'est une intrigue surprenante que nous offre Julien Sandrel, une enquête palpitante avec beaucoup de rebondissements mais c'est écrit avec sensibilité, humanité et émotions comme l'auteur sait si bien le faire.

                Séverine

Les étincelles / julien Sandrel - Calmann-levy, 2020.

Dans notre catalogue