Tel Aviv on fire couv

Salam vit à Jérusalem et doit passer deux fois par jour le checkpoint pour travailler à Ramallah comme stagiaire, sur le tournage d'un soap-opera arabe à succès, "Tel Aviv on fire". Ce feuilleton est regardé autant par les Palestiniens que par les Israéliens ; d'ailleurs, la femme d'Assi, l'officier du checkpoint en est fan.

Lorsque lors d'une arrestation Salam laisse croire à Assi qu'il est le scénariste de la série, celui-ci lui ordonne de modifier les scénarios pour mieux plaire à sa femme...

Si elle semble légère, cette comédie bien ficelée ne l'est pas tant que ça. Pas facile de faire rire du conflit israelo-palestinien ! Sameh Zoabi utilise l'humour et la dérision pour concilier les deux camps, sans caricaturer ni prendre position pour l'un ou l'autre. Il juxtapose la réalité géopolitique et la réalisation de ce mauvais feuilleton qui voit les modifications de scénario se succéder au gré des passages de checkpoint. Et ça fonctionne bien. Le naïf Salam s'empêtre dans ses mensonges et le feuilleton (comme la situation géopolitique, d'ailleurs) est de plus en plus absurde.

Une comédie douce amère, intelligente et rafraichissante !

Anne-Cécile

Tel Aviv on fire / Sameh Zoabi - Blaq Out, 2019.

Dans notre catalogue