Beautiful vinyl hunter couvDécidément la scène jazz anglaise est très vivante depuis quelques années. Après les découvertes, entre autres, de Kamasi Washington, Gogo Penguin… voici le premier album d’un pianiste à suivre.

Un album aux couleurs chaudes, dansant, chanté parfois et fluide de bout en bout. Les sonorités jazz se mélangent parfois au rap ou à l’afro-beat.

Le premier morceau « Starchild » chanté par Judi Jackson reflète bien l’ambiance de l’album, lumineuse et positive. L’instrumental « Cranes (in the sky) », au motif répétitif qui pourrait être empruntée à un morceau électro, fait s’envoler les notes de piano vers le ciel…

A écouter sans modération !

Laurent

 

Beautiful vinyl hunter / Ashley Henry – Sony Music, 2019.

Dans notre catalogue