Fil de navigation

secret de terabithia« De quoi tu as peur ? tu crois qu’une fille peut courir plus vite que toi ? »

En fait tout est dit dans cette phrase du monde de l’enfance, où deux pré-ados, qui ont pour seuls points communs d’être mal acceptés par leurs congénères, et aussi celui d’être voisins, vont se lier d’amitié. Sans doute parce que les opposés s’attirent.

Leslie fera le premier pas. Fille unique de parents intellectuels, cools et aisés, elle est imaginative, et possède déjà cette ouverture d’esprit propre aux gens qui savent relativiser. Elle est libre Leslie, elle ne connaît pas encore de barrière qui ne soit infranchissable. En fait c’est elle qui court le plus vite.

C’est peut-être cela qui va attirer Jess dans l’univers fantasque de cette fille.

Jess est tout le contraire, il a 4 soeurs et les fin de mois sont difficiles dans sa famille. Mais avant que Leslie la nouvelle n’arrive, c’est lui qui courait le plus vite.

Alors Leslie, qui a bien compris que Jess ne rêvait pas assez, et qu’elle avait besoin de ne plus être seule, va entraîner ce garçon de l’autre côté du ruisseau. Là où les parents ont fixé la limite, là où on n’est plus chez nous, là où on n’a plus le droit d’aller parce que c’est trop loin.

Pourtant de l’autre côté, une fois qu’on franchit le ruisseau avec cette corde, on peut courir très vite avec ses jambes et avec sa tête. Parce que de l’autre côté, c’est Térabithia.

Erwann

Le secret de Térabitha / Gabor CSUPO - Artwork Buena Vista, 2007

Dans notre catalogue