La vie dérobée de Sabina Spielrein

Fil de navigation

la vie dérobée deSabina Spielrein est internée à Zurich en 1904, à l’âge de 19 ans. Elle y sera suivie par le psychiatre Carl Gustav Jung. Pour la soigner, ce dernier aura recours à la psychanalyse alors naissante.

Un an plus tard, la jeune femme va beaucoup mieux et entre à l’université où elle étudiera la médecine. Passionnée de psychanalyse, elle reste très attachée à Jung avec qui elle échangera durant de nombreuses années et rencontrera Freud.

Peu connue dans le monde de la psychanalyse alors qu’elle a apporté des idées novatrices à la discipline, son histoire rencontrera également l’Histoire par ses origines juives russes aux époques du stalinisme et du nazisme.

Une biographie passionnante de Violaine Gelly, psycho-praticienne et ancienne rédactrice en chef de Psychologie magazine.

Marion

La vie dérobée de Sabina Spielrein / Violaine Gelly, Fayard, 2018.

Dans notre catalogue