Petite planète

Fil de navigation

petite planete carrouselJe suis une fan de Martin Parr. J’adore. Voilà ça c’est dit !

D’abord, son style : des cadrages fantaisistes, des couleurs vives, voire criardes, la lumière crue… Mais surtout ce que j’aime c’est sa capacité à choper le détail qui tue. Ici la cible c’est le tourisme de masse, les sites saturés de monde, les tours Eiffel en plastique…

D’abord on rit en voyant ses photos. Martin Parr est impitoyable, tous nos petits travers de touristes y passent. Mais à y regarder de plus près les choses vont plus loin. C’est la consommation de masse que le photographe étale sous nos yeux, le conformisme, la vulgarité et le ridicule. C’est un véritable travail d’anthropologue qui se présente sous nos yeux, et ce n’est pas vraiment flatteur.

A regarder, pour s’amuser, pour réfléchir… et surtout pour ne pas avoir l’air trop kitch pour les prochaines vacances !

Françoise

 

Petite planète, Martin Parr / ed. Hoëbeke, 2008

 

Dans notre catalogue

 

Pour aller plus loin

Lire une interview de Martin Parr

petite planete 3petite planete 1