Fil de navigation

les mites naiment pas les legendes 313x495Amateur de jeux de mot pourris, de maximes absurdes et fausses pubs, ce livre est fait pour toi !

« Une moitié de sein s’appelle aussi un mi-nibard », « Qui éternue face au vent, essuiera ses lunettes », « Où mon pote ira, tous mes potirons » …

Dans une mise en page un peu rétro, avec des illustrations style almanach Vermot, Auguste Derrière nous fait rire quasiment à chaque ligne. Certes, votre conjoint(e) qui aimerait finir son roman policier pourra être agacé(e) par vos interruptions incessantes « chéri(e), écoute celle-là ! » mais très vite il ou elle vous piquera le livre des mains.

C’est drôle, c’est fin, ça se mange sans faim !

Françoise

Les mites n'aiment pas les légendes, Auguste Derrière, Ed Le Castor astral, 2013

Dans notre catalogue

Pour en savoir plus...