Vendredi 8 février à 20h, soirée courts-métrages

En avant-première des « 18è rencontres du cinéma européen » qui auront lieu à VANNES en mars, nous vous proposons pour vous allécher, comme nous le faisons depuis quatre ans, une projection publique d’une sélection de courts métrages. Cette sélection qui comporte 6 films a été élaborée par la médiathèque d’Arradon parmi les 22 films en compétition en mars, et elle mêle courts et très courts, cinéma et film d’animation.

Conférence samedi 9 février à 16h par Eric CHOPIN

Comme tous les Poilus qui ont survécu à quatre ans de guerre entre 1914 et 1918, l'artilleur breton Julien Chopin ressent une immense délivrance lors de l'Armistice vécu sur le front dans les Vosges. Il reste cependant mobilisé jusqu'à l'été 1919, devient agriculteur, père de famille et maire de sa commune (Rannée, en Ille-et-Vilaine). Mais il retrouve les Allemands et la guerre en 1939 !
Quelle histoire. Quelle vie entre guerre et paix pour toute une génération...
C'est cette histoire (illustrée par des photos) que propose de raconter Eric CHOPIN à partir de son livre "Le Messager du front" qui met en exergue les mille lettres du soldat, son grand-oncle, écrites à ses parents durant la grande guerre.
Eric CHOPIN habite à Rennes, aujourd’hui retraité il était journaliste à Ouest-France.


Mercredi 13 février à 20h, Conférence « Caractère des marins du Morbihan à travers l’art populaire breton »

L’association Dazont ar Glad propose un cycle de dix rendez-vous à travers le pays de Vannes sur le thème de « l’identité bretonne » , et c’est le 13 février que la médiathèque d’Arradon reçoit Korantin DENIS , historien, pour une conférence.

Spécialiste de la culture et du patrimoine bretons, il assure auprès des musées, des institutions ou des collectivités, le commissariat d’expositions, organise des colloques et des journées d’étude, écrit de nombreux articles. Il tient la chronique du patrimoine breton « Traoù kozh » dans le magazine Bretons et sur Radio Bro Gwened.

Les Morbihannais, laboureurs d’océans, s’engagèrent dans la navigation au cabotage aussi bien qu’au long-cours. La prédominance des thoniers n’exclut pas quelques terre-neuvas, cap-horniers et baleiniers. Leur tempérament et leurs traditions de bord se sont exprimés à travers leurs objets confectionnés en mer, leurs maquettes et leurs ex-voto.

L’entrée est libre dans la limite des places disponibles - Auditorium de la médiathèque d’ARRADON

Détails des prochaines sessions

Aucune prochaine date