Fil de navigation

ceci n est pas un filmLe cinéma, ce 7ème art qui réussit à faire vibrer le spectateur comme aucun autre art. Il éveille l'esprit aux découvertes, permet de rêver mais peut aussi apporter la peur et même l'horreur. Faire du cinéma relève du numéro d'équilibriste tant pour les cinéastes que pour les acteurs. C'est ce que nous démontrent ces 12 documentaires aux diverses mésaventures.

 

 

 

Filmographie (11 films) :

 

lost in la mancha Lost in la Mancha / Keith Fulton, réal. ; Louis Pepe, réal. ; Johnny Depp, Jean Rochefort, Terry Gilliam, Vanessa Paradis, act.- Quixote Films, 2002.- 2 DVD (01 h 29 mn)

Ce making of picaresque d'un film qui ne sortira jamais relate un tournage apocalyptique qui pourtant réunissait casting de stars, budget colossal et un héros mythique, Don Quichotte. Prêt et consultation.

 

Pour en savoir plus : la critique du film

 

 

 

No popcorn on the floor / Gaël Mocaër, réal.- Beta Prod, 2009.- 1 DVD (01 h 37 mn)

Pendant un an, Gaël Mocaër a filmé les coulisses du seul cinéma indépendant de Bayonne, l'Atalante, dirigé par une équipe qui lutte au quotidien contre l'industrialisation et le merchandising du 7e art... Une chronique passionnée, drôlatique et tragique à la fois, sur le travail d'exploitant indépendant aujourd'hui. Prêt et consultation.

 

Pour en savoir plus : le site du film

 

{dailymotion}x8ti81{/dailymotion}

 

not quite Not Quite Hollywood / Mark Hartley, réal. ; Stephen Cummings, Billy Miller, comp.- City films Worldwide, 2008.- 1 DVD (01 h 43 mn)

Un film documentaire sur le plus dépravé des cinémas : le cinéma australien des années 70-80. Des séries B, des séries Z, des films de genre... Un régal pour les cinéphiles... et les autres. Prêt et consultation.

 

Ouarzazate movie / Ali Essafi, réal.- Quark Productions, 2001.- 1 DVD (57 mn)

A Ouarzazate, ville de cinéma où se tournent les grands films internationaux, des familles entières vivent de leurs salaires de figurants pour des films qu'elles ne verront jamais... Le constat grinçant d'un cinéma mondial impérialiste et méprisant pour ses prolétaires. Prêt et consultation.

 

Pour en savoirplus : présentation du film

 

Alice Guy : La première femme cinéaste de l'histoire du cinéma / Alice Guy, réal. Looking for Alice / Claudia Collao, réal.- Esperanza Productions, 2008.- 1 DVD (01 h 50 mn)

Alice Guy Blaché (1873-1968) est la première femme cinéaste, le premier metteur en scène aussi... Entrée chez Gaumont comme secrétaire à 21 ans, en 1894, elle prend quelques mois plus tard la direction des productions cinématographiques Gaumont... 8 films d'Alice Guy et un portrait émaillé d'intervenants passionnants. Prêt et consultation.

 

Pour en savoir plus : la fiche Wikipedia de Alice Guy

 

Carnet de naufrage / Claudine Bourbigot, réal.- Injam Production, 2004.- 1 DVD (52 mn)

La répression de la révolte des enfants du bagne de Belle-Ile-en-Mer est au coeur d'un mystère du cinéma... J. Prévert et M. Carné entendent dénoncer ce fait divers et tournent "La fleur de l'âge". Avanies et manque d'argent, le film, inachevé, disparaît... Enquête et témoignages. Prêt et consultation.

 

Pour en savoirplus : présentation du film

 

celluloid-closet The Celluloid closet : Les homosexuels (re)vus par Hollywood / Rob Epstein, Jeffrey Friedman, réal.- Reflective Image, 1995.- 1 DVD (01 h 40 mn)

Emmy Award du meilleur réalisateur, 1995. - Des extraits de 120 films de 1895 à nos jours sur Hollywood et l'homosexualité. Retour sur un déni et sur un siècle d'histoires ambiguës et parfois drôles... Prêt et consultation.

 

Pour en savoir plus : la critique dans Libération

 

 

 

 

{dailymotion}x4cko7{/dailymotion}

 

l-enfer L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot / Serge Bromberg, Ruxandra Medrea, réal.- France : Lobster Films, 2009.- 1 DVD (01 h 35 mn)

César 2010 du meilleur film documentaire. - 1964, Henri-Georges Clouzot obtient un budget illimité pour un film aux images révolutionnaires. Trois semaines plus tard, c'est le drame... Une recomposition de l'oeuvre disparue, un film fascinant... Prêt et consultation.

 

Pour en savoir plus : la critique dans Le Monde

 

 

Ceci n'est pas un film / Jafar Panahi, Mojtaba Mirtahmasb, réal.- Potemkine Films, 2013.- 1 DVD (01 h 16 mn)

Accusé de "propagande contre le régime", le cinéaste Jafar Panahi a été condamné, assigné à résidence et forcé de ne plus filmer. Alors qu'il attend l'appel de son procès, il fait parvenir discrètement ce film au Festival de Cannes… Cette lettre filmée, adressée au vaste monde avec un humour ravageur, frappe par sa dignité, son ironie, son insolence. Reclus dans son appartement, Jafar Panahi fait de sa situation le sujet même de son film : que reste-t-il à un cinéaste qui n'a plus le droit de filmer ? Prêt et consultation.

 

Pour en savoir plus : la critique dans Le Monde

{youtube}D6PfgG75nUg{/youtube}

 

cineastes Cinéastes à tout prix / Frédéric Sojcher, réal.- Imagine Film, 2005-2008.- 2 DVD (01 h 05 mn)

En Belgique, un ouvrier maçon, un projectionniste et un professeur de lycée tournent des longs métrages amateurs... Ces "Don Quichotte" du cinéma, passionnés et un peu fous, pratiquent leur art en dehors de tout circuit commercial. Des portraits croisés et désopilants de ces cinéastes, dignes héritiers d'Ed Wood... Prêt individuel.

 

Pour en savoir plus : la critique du film

 

 

premiere passion Première passion / Philippe Baron, réal.- Vivement lundi !, 2010.- 1 DVD (54 mn)

Première vie de Jésus au cinéma, 'From the Manger to the Cross' (De la crèche à la croix) est la seule Passion jamais tournée sur les lieux mêmes décrits par les Evangiles, en Palestine. Ce tournage-là fut une véritable épopée : 18 760 kilomètres parcourus dans des paquebots de toutes tailles, plus de 5 100 miles en train et des centaines à dos d’ânes, de chameaux ou de chevaux, scènes d’hystérie quand un Christ portant sa croix se promène dans les rues de Jérusalem, attaques de brigands... Le film, 4ème long métrage de l’histoire du cinéma fut un succès commercial. Pourtant, tout le monde a oublié le nom de son auteur : Sidney Olcott. Le temps d’une enquête qui le mène à Jérusalem, à Londres, à Nantes et aux Etats-Unis, Philippe Baron remet ses pas dans ceux de ce cinéaste méconnu. Une re-lecture du film qui nous fait voyager aux origines du cinéma, interrogeant le statut du cinéaste, les rapports du documentaire et de la fiction, les relations du cinéma et de la religion. Prêt individuel.

 

Pour en savoir plus : la présentation du film