depardon Raymond Depardon est né en 1942 à Villefranche-sur-Saône. Tout d'abord photographe pour l'agence Dalmas, il se lance dès 1969 dans le film documentaire avec un court-métrage tourné en Tchécoslovaquie. Photographe, réalisateur, journaliste, Raymond Depardon porte toujours un regard profondément humaniste sur le monde qui l'entoure; chaque sujet filmé semble être avant tout une histoire de rencontre. Il y a de la bienveillance dans l’œil qui film ou photographie.

« Il faut être présent et à la fois ne pas esquinter le réel. Il faut aimer le réel. Aimer les gens. Sans leur donner des grandes tapes dans le dos, ni faire comme un certain journalisme qui est un peu hypocrite. Bref, il faut tout ça et ça fait beaucoup de choses. Il y a tout de même toujours une manière de filmer les gens, de se placer, d’inspirer la confiance. Parfois, cette confiance se fait vite, parfois même sans passer par l’autorisation des gens ; on arrive en tant que journaliste, on a pas le temps de dire : “ Je m’appelle Raymond, je fais ceci ... ” Non, tu n’as pas le temps. »
 

FILMOGRAPHIE (11 films)

 

depardon10e10e chambre : instants d'audiences / Raymond Depardon, réal.- Arte video : Columbia, 2005.- 1 DVD, couleur ; 167 mn.

Pendant 3 mois, R.Depardon filme l'ordinaire d'un tribunal correctionnel avec le parti pris de nous donner un aperçu de la justice des "petites affaires" et des forces et limites de notre système judiciaire... Un film exemplaire au dispositif minimaliste... Passionnant...

 

Pour en savoir plus: la bande annonce de 10e chambre: instants d'audiences

Écouter un entretien de Raymond Depardon à propos de son documentaire 10e chambre: instants d'audiences  

 

partie de campagne1974, une partie de campagne / Raymond Depardon, réal.- Palmeraie et Désert : Arte video : Columbia, 2002.- 1 DVD, Couleur ; 102 mn.

50,81%, rebaptisé 1974, une partie de campagne, n'est pas un documentaire sur Valéry Giscard d'Estaing. C'est plus que cela, c'est un film sur l'écriture en direct d'un scénario qui pourrait s'intituler "Comment je vais arriver au pouvoir". Et ce scénario est joué par un homme, conscient en 1974 que l'on accède davantage à la présidence avec l'image que l'on inscrit dans la tête des gens plutôt qu'avec les idées que l'on revendique. D'ailleurs, si Depardon filme, backstage, l'échafaudage qui a permis à Valéry Giscard d'Estaing d'accéder à la plus haute marche du pouvoir, l'on comprend que ce dernier ait finalement désiré censurer le film qu'il avait commandité pour effacer, tel un artiste, les traces et esquisses de son oeuvre achevée.

 

{youtube}hShyXogOPSI{/youtube}

 

Pour en savoir plus: écouter R. Depardon à propos de "1974, une partie de campagne"  

 

faits diversFaits divers / Raymond Depardon, réal.- Arte video, 2004.- 1 DVD, Couleur ; 90 mn + 27 mn + 10 mn. Suppléments : interview de Raymond Depardon ; New-York, N.Y. (court-métrage).

La vie quotidienne d'un commissariat de police, celui du Ve arrondissement de Paris... Un remarquable documentaire...

 

Pour en savoir plus: écouter Raymond Depardon à propos de " Faits divers "  

 

  

journal de FranceJournal de France / Claudine Nougaret, Raymond Depardon, réal.- Palmeraie et désert, 2010-2012.- 1 DVD (01 h 40 mn) : Langues principales : français. - Arte Vidéo, cop. 2012.

Un road movie qui se révèle un double portrait : celui de Depardon (ses débuts à la caméra, ses reportages autour du monde, des bribes de sa mémoire) et celui de la France et donc d'une part de notre histoire… Une façon de célébrer le photographe et d'arrêter le temps sur notre société contemporaine… Bonus : La France de Raymond Depardon (6 mn).

 

 

 

{youtube}HLoZl9u5D50{/youtube}

 

Pour en savoir plus: Une interview de Raymond Depardon et Claudine Nougaret

 

profils paysanProfils paysans chapitre 1 : l'approche / Raymond Depardon, réal.- Palmeraie et Désert, 2000.- 1 DVD, (1h10mn) Couleur. Contient : L'approche. 

Le cinéaste entreprend un voyage cinématographique pour suivre l'évolution de la vie agricole en moyenne montagne... Un portrait plein de tendresse et un hommage à ces hommes et ces femmes trop souvent oubliés... / Séquences commentées par Raymond Depardon.

 

Profils paysans chapitre 2 / Raymond Depardon, réal.- Palmeraie et Désert, 2004.- 1 DVD (1h25mn) Couleur. Contient : Le quotidien. - Le cinéaste entreprend un voyage cinématographique pour suivre l'évolution de la vie agricole en moyenne montagne... Un portrait plein de tendresse et un hommage à ces hommes et ces femmes trop souvent oubliés... Interview de Raymond Depardon, interview de Claudine Nougaret, "Quoi de neuf au Garet ?" (10'), séquence inédite.

 

Pour en savoir plus: la critique sur Télérama de Profils paysans: Le quotidien

 

Profils paysans, chapitre 3 : La vie moderne / Raymond Depardon, réal.- Palmeraie et Désert, 2008.- 1 DVD, 90mn, Couleur.

 

Raymond Depardon a suivi, pendant dix ans, des paysans de moyenne montagne et signe ici un splendide portrait, sensible, nuancé mais aussi mélancolique, pour clore ce dernier volet de sa "trilogie paysanne"... Un film qui parle à chacun de nous et que l'on ne peut s'empêcher d'écouter, avec respect... / Court métrage : "Paul Lacombe" (35').

 

{youtube}pcXWj9692Kg{/youtube}

 

Pour en savoir plus: commentaires de Depardon sur les paysans de La vie moderne

Le site de Raymond Depardon et Claudine Nougaret: Palmeraie et Désert  

 

San clementeSan Clemente / Raymond Depardon, réal.- Arte Vidéo.- 1 DVD 2 couches sur une simple face (01 h 42 mn) Langues principales : italien: Sous-titres : français. - Nouveau master restauré et numérisé en 2013.

En 1977 et 1980, R.Depardon effectue deux voyages sur l'île San Clemente, en face de Venise… Là, dans un hôpital psychiatrique, les malades mènent une vie libre et participent même au carnaval… Aujourd'hui, il est question de fermer l'établissement… Bonus : Contacts "Raymond Depardon", "Cartagena".

 

Pour en savoir plus: voir un extrait de San Clemente

Lire la critique des Inrocks sur le film San Clemente  

 

reportersReporters / Raymond Depardon, réal.- Arte Vidéo.- 1 DVD 2 couches sur une simple face (01 h 30 mn) Langues principales : français. - Arte Vidéo, cop. 2004.

Réalisé avec le concours des photographes de l'agence Gamma, trente jours de la vie de l'agence… Filmant ses confrères au travail, la "traque" des personnalités, Depardon capte une vie politique et mondaine saisissante… Bonus : un entretien avec Raymond Depardon dans lequel il revient sur la genèse et le tournage de "Reporters", 10 minutes de silence pour John Lennon.

 

 

 

{dailymotion}xag5a5{/dailymotion}

 

Pour en savoir plus: voir une interview de Raymond Depardon à propos de Reporters sur le site de l'INA  

 

delits flagDélits flagrants / Raymond Depardon, réal.- Arte Vidéo.- 1 DVD 2 couches sur une simple face (01 h 45 mn) Langues principales : français. - César du meilleur documentaire 1995, Prix Joris Ivens. - Nouveau master restauré et numérisé en 2013.

Documentaire sur les auteurs de flagrants délits qui passent devant un substitut du procureur… On dirait une fiction dont le décor serait les sous-sols du palais de justice et les acteurs des prévenus et leurs juges… Un film tragique parfois, drôle aussi, pudique et toujours généreux… Bonus : Un entretien inédit avec Raymond Depardon dans lequel il revient sur la genèse et le tournage de Délits Flagrants (30').

 

Pour en savoir plus: voir un extrait de Délits flagrants de Depardon

Lire une interview de Depardon à propos de Délits flagrants sur l'Express

Lire la critique de Délits flagrants sur le site de Télérama