Fil de navigation

garconauxchiffres

Le réalisateur de 'Brezhoneg, un siècle de breton' a suivi pendant un an Pierre-Jean Vazel, le jeune coach de deux sprinters parmi les plus rapides du monde.

 

Ce jeune homme, originaire de Ploemeur (Morbihan), est un ancien étudiant des Beaux-Arts de Rennes doué d'un phénomène neurologique nommé synesthésie. Il perçoit les chiffres sous différents modes sensoriels : ceux-ci sont pour lui une odeur, un son, un mouvement, une matière, une couleur... à l'instar des « Voyelles » de Rimbaud. Sa passion l'amènera rapidement à disséquer les résultats d'athlètes, à échanger ses données sur internet et finalement à devenir cet étrange entraîneur .

 

Pierrick Guinard nous livre le portrait émouvant d'un garçon lucide et solitaire, sans doute grâce à ce lien particulier qui s'est tissé entre lui et P.-J. Vazel, comme une belle rencontre.

 

LaurentOPAC Détail de notice