nostalgie de la lumiere

A la recherché du passé, entre terre et ciel...

 

Durant 17 ans, au Chili, Pinochet a assassiné des milliers de prisonniers politiques dont il a fait disparaître les corps. Aujourd'hui, dans le désert d'Atacama, des femmes recherchent toujours les restes de leurs proches.

 

Là-bas, le ciel est d'une transparence exceptionnelle. Des astronomes et des archéologues mènent de nombreux travaux de recherche. Si leurs préoccupations sont au premier abord bien éloignées de celles des familles de disparus, Patricio Guzman réussit de façon admirable à faire dialoguer leurs témoignages.

 

Ce film magnifique nous emmène dans un voyage très poétique et bouleversant.

 

Mona

 

{youtube}Uv00wJLE0XU{/youtube}

 

Pour aller plus loin dans le désert d'Atacama, je vous conseille la lecture du très beau roman Les trains vont au purgatoire d'Hernan Rivera Letelier.OPAC Détail de notice