Fil de navigation

les-yeux-ouverts

Le père du réalisateur est mort à l'unité de soins palliatifs « Jeanne Garnier » à Paris. Depuis, il y revient régulièrement et filme le quotidien. Alors que les paroles de malades, de proches, de soignants ravivent les souvenirs du narrateur, celui-ci apparait dans un univers poétique sous les traits d'un personnage animé qui plonge au centre de la terre et cherche des réponses...

 

De façon touchante, F. Chaudier rend un bel hommage à tous ces soignants et engage la réflexion sur un sujet délicat. On pose un autre regard sur ce lieu où tout respire la vie.

 

Laurent

Pour en savoir plus :

"Les yeux ouverts" sur Streaming Movies Right

le site de la société française d'accompagnement et de soins palliatifs

OPAC Détail de notice