Fil de navigation

filsduvent

Ils s’appellent Ninine, Tchavolo, Angelo et Moreno. Ils ont la moustache fine et le cheveu gominé. Comme beaucoup de manouches, la musique les a « saisis » touts petits et leurs guitares sonnent comme leurs cœurs battent.

Bruno Le Jean nous invite en « Gitanie », en compagnie de ces quatre adorateurs du dieu Django Reinhardt. Des auvents des caravanes aux cabarets de Paris, il fait bon suivre leurs pas, goûter de leur musique et de leur liberté.

Mais ce film va au-delà du documentaire musical et aborde avec humanisme et sensibilité les difficultés du mode de vie des voyageurs, l’exclusion d’une société qui accueille leur musique mais pas leur peuple. Les images sont simples mais belles et remplies de générosité, avec de vrais moments de grâce (Tchavolo qui improvise un duo avec la mer ou la chaleur d’un chant sous la pluie). On en ressort ému et rempli de respect pour ces artistes.

Un vrai cadeau qui fait du bien, à déguster absolument !

 

Anne-Cécile

 

 

OPAC Détail de notice