Le ministère de la Culture et de la Communication administre, dans le cadre du contrôle technique exercé par l’État sur les collectivités territoriales, une enquête annuelle sur les données d’activité des bibliothèques publiques, prévue par les articles R310-5 et R320-1 du Code du patrimoine.

L’enquête nationale sur les bibliothèques publiques a été créée à la fin des années 1960 et dématérialisée dans les années 1990. En 2009, la mise en œuvre de cette enquête a suscité la création, au sein du Service du livre et de la lecture, d’un Observatoire de la lecture publique, qui a pour mission de collecter, d’analyser et de diffuser les données d’activité de l’ensemble des bibliothèques municipales, intercommunales et départementales. Le projet s’appuie sur un partenariat avec les Conseils départementaux, qui contribuent à l’identification et au suivi des bibliothèques municipales et intercommunales qu’ils desservent.

Chaque année, l’Observatoire de la lecture publique recueille les données d’activité des bibliothèques relatives au bilan d’activité de l’année précédente. Ces données sont analysées dans les synthèses annuelles de l’Observatoire et mises en ligne dans un logiciel de cartographie interactive.

A ce jour, près de 12 000 établissements de lecture publique sont régulièrement interrogés par l’Observatoire de la lecture publique, qui constitue l’une des bases de données les plus riches à la disposition des acteurs culturels.